La différence de traitement de l’homosexualité masculine et féminine dans les mangas

Sujet un peu spécial aujourd’hui ! Je vous propose d’aborder la question de la représentation de l’homosexualité dans les mangas, et plus particulièrement des différences entre le yaoi et le yuri. Ce texte a d’abord été pensé pour un dossier scolaire, donc l’écriture risque d’être très… scolaire justement, et je m’en excuse. Egalement, je généralise beaucoup pour traiter mon propos, je sais que tous les yaoi et tous les yuri ne sont pas comme j’en parle dans ce dossier.

Lire la suite « La différence de traitement de l’homosexualité masculine et féminine dans les mangas »

Publicités

Garçons De Cristal – Xianyong Bai

garçons de

Taipei dans les années 70, Aqing est chassé par son père, en cause son homosexualité. Pour survivre, le jeune garçon est contrait de se prostituer et se retrouve, comme beaucoup d’autres, au parc du bassin au lotus, leur royaume.

Première lecture d’un auteur Taïwanais, et quelle lecture ! Malgré un sujet sensible, Xianyong Bai ne s’embourbe pas dans le pathos ou l’horreur et nous livre un texte plein de sensibilité et de pudeur.

Lire la suite « Garçons De Cristal – Xianyong Bai »

Où acheter ses livres en anglais ?

Il me semble que ce n’est un secret pour personne, les livres en V.O, et je pense particulièrement aux livres anglais, sont généralement beaucoup plus beaux que nos éditions françaises. Des couvertures plus attrayantes, rigides, bonus plus sympa à l’intérieur… Bref pour peu qu’on puisse lire dans la langue de Molière, ces versions originales sont séduisantes mais faut-il encore savoir où se les procurer !

Lire la suite « Où acheter ses livres en anglais ? »

La Chair de l’araignée – Hubert, Marie Caillou

la chair de.png

La Chair de l’araignée dépeint la rencontre entre deux boulimiques : un homme, une femme qui font face à leur maladie, leur entourage, leurs corps.

J’ai connu Hubert, le scénariste, grâce à sa dernière BD Le jour mange la nuit qui m’avait beaucoup plu, c’est donc sans hésitation à la vue de son nom que j’ai acheté La Chair de l’araignée, sans même savoir de quoi elle traitait. Et je n’ai vraiment pas été déçue !

Lire la suite « La Chair de l’araignée – Hubert, Marie Caillou »

Morsure – Kelley Armstrong

morsure

Elena est un loup-garou et la seule femelle de son espèce. Bien décidée à vivre une vie normale, elle coupe tous liens avec sa meute. Mais quand celle-ci la contacte, lui demandant son aide contre de dangereux loups menaçant de dévoiler au monde leur existance, Elena n’aura alors d’autre choix que d’embrasser sa vraie nature.

J’ai commencé Morsure alors que j’étais en pleine période Mercy Thompson, série que j’adore, et j’attendais pas mal de ce roman. Les loups-garou sont un thème que j’adore et le fait que l’héroïne soit la seule femme de son espèce tout en refusant d’accepter ce qu’elle est m’intriguait beaucoup. Finalement, ma lecture en ressort très mitigée, j’avais même dû faire une pause de plusieurs mois pour la finir.

Lire la suite « Morsure – Kelley Armstrong »

Faits d’hiver – Alice Moine

fait d'hiver

Parce que chaque histoire est unique, chaque quotidien singulier et chaque existence pénible, Faits d’hiver conte des moments de vie qui s’entrecroisent.

 Si l’éditeur a fait le choix de classer le titre comme roman, il s’agit en réalité de plusieurs nouvelles dont le point commun est le lieu d’habitation des personnages : un immeuble qui explosera.

Lire la suite « Faits d’hiver – Alice Moine »

Fireworks – Akiyuki Shimbo, Nobuyuki Takeuchi

3116350.jpg

Un été, une fille, deux garçons, un déménagement, des feux d’artifices et le pouvoir de Norimichi de changer son destin.

Un après-midi d’été, Nazuna défie Norimichi et Yusuke à la nage : le gagnant de la course pourra l’accompagner aux feux d’artifices. Yusuke sort vainqueur mais Norimichi découvre que Nazuna cherche en réalité à fuir, suite à son déménagement prochain.

Je tiens l’animation japonaise plutôt en haute estime de par leurs productions animées plus matures que la production américaine – qui a tendance à réduire le film d’animation au jeune public. C’est donc avec entrain que je suis allée voir Fireworks au cinéma, avec pour seule information le joli visuel de l’affiche. Et c’est une déception.

Lire la suite « Fireworks – Akiyuki Shimbo, Nobuyuki Takeuchi »